Esprit de Clocher... à Partager !

La tombe de Pierre MAGNERE

 

Pierre MAGNERE est inhumé au cimetière de Rarécourt
Né le 29 novembre 1895 au Creusot (71). Soldat au 5ème Régiment d’Infanterie Coloniale, JMO du 5ème Régiment d’infanterie coloniale :

tome-pierre-magniere.jpgEn Février 1915, le Régiment affronte les lignes allemandes à La Chalade le 3 février,  au ravin des Courtes Chausses du 4 au 6 février, au ravin des Meurissons le 8 février, à nouveau au ravin des Courtes Chausses du 10 au 13 février.

Le 16 Février, il subit une violente attaque allemande dans le secteurde l’étoile : 1 officier tué, 3 officiers blessés, 16 soldats tués, 86 blessés et 150 disparus.

Les attaques se poursuivent.
Le 18 Février un blessé. le 20 Février deux tués, deux blessés. le 21 Février trois tués et onze blessés. C’est probablement à ce moment là que MAGNERE Pierre a été grièvement blessé et évacué sur
l’ambulance N°5 à la Tuilerie à RARECOURT, où il est décédé des suites de ses blessures,

le 22 Février1915, il a alors 19 ans.

 

Le 11 Novembre 2012, un hommage lui est rendu, lors de l’inauguration de la restauration de sa tombe par le Comité du Souvenir Français Centre Argonne et la Commune de Rarécourt

Marc KLEIN,
Guy BIGORGNE Président du Comité du Souvenir Français Centre Argonne