Esprit de Clocher... à Partager !

Les Fondeurs d'Etain à Rarécourt

 

Mardi 23 octobre 2018, M. Bertrand Bergbauer, Conseiller Musée à la DRAC et commissaire scientifique de l’exposition Histoire(s) d'Etain, a présenté devant une cinquantaine de personnes une conférence sur le thème :

"Rarécourt, des fondeurs en zone franche fiscale"

Au début du XVIIIe siècle, l’immunité fiscale de Rarécourt a attiré des potiers d’étain savoyards qui s’y installèrent par dizaines. Ces artisans ont fait de Rarécourt un des centres de production les plus actifs et insolites de Lorraine. 

histoiredetainA Bar le Duc, aux archives départementales de la Meuse, du 15 octobre au 18 janvier 2019, l’exposition "Histoire(s) d’étains" (*) met à l’honneur une production aujourd’hui presque disparue, alors qu’elle était omniprésente dans la vie quotidienne des Lorrains sous l’Ancien Régime. Objets en étain et documents dévoilent ainsi le travail et la vie de ces artisans qui fabriquaient une marchandise, à la fois esthétique et robuste, que l’on retrouvait dans chaque foyer, quel que soit son niveau social, dans les débits de boissons ou encore par exemple dans les hôpitaux.
Ces hommes apprenaient leur métier auprès de maîtres, au sein de corporations qui encadraient l’apprentissage et la réception à la maîtrise, tout en luttant contre les concurrences déloyales. La boutique sert à la vente, mais tient également lieu d’atelier : le fondeur y utilise exclusivement des moules, tandis que le potier d’étain (ou étainier) pratique le martelage et la soudure pour réaliser des objets plus complexes. La profession est également réglementée par la législation française, notamment avec la promulgation par Louis XIV d’un édit royal en 1691 qui instaure la charge de contrôleur et impose l’usage du poinçonnage. L’étude de ces poinçons, mais aussi l’analyse des formes, des styles, voire des contenances, au regard des sources archivistiques, ont permis l’élaboration d’une véritable méthodologie scientifique d’attribution, de datation et de compréhension des objets, dont l’exposition Histoire(s) d’étains se fait aujourd’hui l’écho.

L'équipe municipale de Rarécourt inscrit cette conférence du 23 octobre dans le cadre des travaux internes menés cette année sur la thématique "Rarécourt, Village d'Exception". Un document d'aide à la visite de l'église a déjà été réalisé en juillet et un second document va suivre (d'ici décembre 2018) sur le patrimoine villageois (avec un circuit balisé au printemps 2019). Marianne AMORY, à l'Agence Postale Communale, se tient toujours disponible pour recueillir vos documents concernant l'histoire de village.

 

(*) EXPOSITION 'HISTOIRE(S) D'ÉTAIN'
Avec le soutien du Département de la Meuse
26 Rue d'Aulnois
Archives départementales de la Meuse
BAR LE DUC

tel : 03 29 79 01 89